May 1, 2012

I made a promise to myself...


Free time. A luxury from now on. A word that will no longer be mine for the forthcoming 6 or 7 months. The season is about to start overhere on the Chemin de Compostelle. I'll have to work 6 days a week. And in the middle of that, I'll have to find a space for my textile activity... Hope I won't get lost. I hope I won't forget the reason I came here...


3 comments:

  1. Dear Tilly,
    je vous avais contacté l'été dernier dans l'espoir de vous rencontrer, mais nous nous étions ratées; je viens de nouveau en Aveyron prochainement, pour plusieurs mois a priori, j'espère donc que nous pourrons nous rencontrer cette fois-ci, sans trop empiéter sur vos précieux moments de créations !
    Bon courage et peut-être à bientôt,
    Lucile

    ReplyDelete
  2. Bonjour Lucile,
    Ce serait avec grand plaisir. La maison est toujours en travaux, mais nous pourrons nous installer au jardin. Je vous ferai un thé à la menthe pour l'occasion!
    A bientôt!
    Tilly.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour Tilly,
      je ne vois votre réponse que maintenant mais elle me ravit ! :-)
      A bientôt,
      Lucile

      Delete